Partir aux Etats-Unis pour un séjour de moins de 3 mois

Si vous appartenez à un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa, vous devez remplir obligatoirement une demande d’autorisation Esta depuis le 12 janvier 2009 date à laquelle elle a été instituée. Certains type de passeport ne sont pas valide pour se rendre aux usa même si vous êtes citoyen d’un pays bénéficiaire.

 

Obligation des voyageurs bénéficiant de l’esta pour leur séjour de 90 jours

Les candidats au voyage dans le cadre du programme d’exemption de visa dont le séjour n’excède pas 90 ne devront pas changer de statut, ni demander à prolonger leur séjour en plus des 90 jours sur place aux usa. Ils ne devront pas non plus suivre des études ou exercer une activité professionnelle sans le visa. L’esta étant une autorisation permettant à son titulaire d’embarquer à bord d’un avion ou d’un navire pour le tourisme et dans le cadre des affaires pour 90 jours.

La demande se fait en ligne sur internet en remplissant un formulaire accompagné d’un paiement d’un droit de 14 dollars. Le titulaire de l’esta peut participer à des séminaires, des réunions et des colloques, rencontrer des clients et des partenaires, prendre des commandes, négocier des contrats. Le voyageur désireux de passer plus de 90 jours doit impérativement rembourser chemin vers son pays d’origine après quoi il pourra faire la demande du visa lui permettant de passer plus 90 jours et cela en dehors du cadre du programme d’exemption de visa waiver.

 

Qui n’a pas droit à l’Esta ?

Les voyageurs ne bénéficiant pas de l’esta se doivent de demander le visa B-1/B-2 de Tourisme/Affaires pour leur séjour temporaire n’excédant pas 90 jours. Ce type de visa est celui nécessaire à ceux qui transitent par le territoire us ou qui désirent se rendre dans le cadre du tourisme ou des affaires qui, en principe ne devraient pas l’être parce que ne bénéficiant pas du programme d’exemption de visa.

Conformément à l’article 214 (b) de la loi sur l’immigration et la nationalité (INA), tout demandeur devra justifier sa demande par des preuves qui doivent réfuter sa présomption d’immigration au détriment de son pays d’origine et de son intention de ne pas abandonner son lieu de résidence principale. Les personnes en transite et en partance pour d’autres pays doivent demander un visa en dehors de ceux qui bénéficient du programme d’exemption de visa. Même les diplomates et les représentants officiels en mission aux usa se doivent de demander un visa.

 

Demande de devis gratuit

inscription-esta